jeudi, mai 07, 2015

Hausse des revenus de télécommunications chez Québecor

http://www.directioninformatique.com/

Dominique Lemoine - 07/05/2015
Québecor rapporte des revenus de 948,6 millions de dollars pour le premier trimestre de son année financière 2015.Logo de Québecor
Québecor, le conglomérat québécois de l’industrie des télécommunications, des médias et du divertissement, fait état de revenus trimestriels qui sont supérieurs de 5,7 % aux revenus de 897,8 millions de dollars qui avaient été rapportés pour le premier trimestre de son année financière 2014.
Parmi ces revenus de Québecor, 762,5 millions de dollars sont attribuables aux activités dans le secteur des télécommunications, soit aux activités de l’entité Vidéotron. Ces revenus sont supérieurs de 5,3 % aux revenus de 724,1 millions de dollars qui avaient été obtenus lors du premier trimestre de l’année financière 2014 de Québecor.
De plus, Québecor rappelle avoir conclu la vente de sa filiale Nurun à Publicis Groupe le 2 septembre 2014. Nurun était responsable des activités de technologies et de communications interactives de Québecor.
Québecor rapporte un bénéfice net trimestriel de 29,4 millions de dollars. Ce bénéfice net est inférieur de 24,8 % au bénéfice net de 39,1 millions de dollars qui avait été constaté pour le trimestre financier correspondant terminé le 31 mars de l’année financière précédente de l’entreprise.
Concernant le premier trimestre 2015 de Québecor, lire aussi :

Patrick Brazeau arbitre de lutte

http://www.985fm.ca/regional/nouvelles/

Publié par 104,7 fm Outaouais pour (Outaouais) 104,7 Outaouais le jeudi 07 mai 2015 à 07h11.
Patrick Brazeau arbitre de lutte
Photo: Great North Wrestling
Patrick Brazeau fait encore parler de lui, mais cette-fois, ce n'est pas en raison de ses démêlés avec la justice.
Le sénateur suspendu agira à titre d'arbitre invité lors de la demi-finale d'un gala de lutte de la Great North Wrestling, une association de lutte d'Ottawa.
L'événement sera présenté le 30 mai prochain à l'arena Earl-Armonstrong, dans l'Est de la ville.
L'organisation a annoncé cette participation dans un communiqué de presse et en fait la promotion sur son site web, en parlant de l'"honorable sénateur Patrick Brazeau".
Rappelons qu'il souhaite revenir au Sénat après les élections fédérales, lui qui subira bientôt un procès pour fraude et abus de confiance en rapport avec le scandale des dépenses de la chambre haute.
L'homme de 39 ans, qui attend un quatrième enfant en octobre prochain, est également accusé de voies de faits et d'agression sexuelle. Son procès doit d'ailleurs reprendre jeudi prochain.

Le projet de loi antiterroriste est finalement adopté

http://www.985fm.ca/national/nouvelles/

Publié par La Presse Canadienne le mercredi 06 mai 2015 à 19h12. Modifié par 98,5 fm à 20h04.
Le projet de loi antiterroriste est finalement adopté
Cogeco Nouvelles
OTTAWA - Le projet de loi antiterroriste controversé du gouvernement Harper a été adopté, mercredi, à la Chambre des communes.

La Loi antiterroriste, aussi connue sous le nom de projet de loi C-51, a été adoptée facilement en troisième lecture par 183 voix contre 96, grâce à la majorité gouvernementale conservatrice et au soutien des libéraux, troisième parti aux Communes.
La loi accorde plus de pouvoirs au Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) pour contrecarrer les présumés complots terroristes, et pas seulement pour recueillir de l'information.

Elle accroît aussi l'échange d'information de sécurité entre organisations et agences fédérales, élargit la portée des interdictions de vol et crée une nouvelle infraction criminelle d'encouragement à commettre un acte terroriste.

En plus, la loi facilite l'obtention par la Gendarmerie royale du Canada (GRC) d'une ordonnance de garder la paix pour restreindre les mouvements d'un suspect et prolonge les détentions préventives.

Avant le vote, mercredi, l'opposition néo-démocrate a voté bruyamment - et en vain - en faveur de propositions d'amendements qui auraient, selon elle, ajouté entre autres plus de surveillance des mesures et de plus fortes protections de la vie privée.

Pas plus tard que le week-end dernier, le premier ministre Stephen Harper a vanté le projet de loi antiterroriste dans un discours aux soldats canadiens au Koweït, leur disant qu'il accorderait aux agences de sécurité plus de pouvoirs pour contrer les complots terroristes.

Énergie Est: une mauvaise version de discours cause une confusion sur la position de PKP

http://www.985fm.ca/national/nouvelles/

Publié par La Presse Canadienne le mercredi 06 mai 2015 à 15h38.
Énergie Est: une mauvaise version de discours cause une confusion sur la position de PKP
QUÉBEC — Une version d'un discours du candidat à la direction du Parti québécois Pierre Karl Péladeau, distribuée par erreur la semaine dernière à des journalistes, a provoqué une confusion, mercredi, concernant sa position envers le projet d'oléoduc Énergie Est.
Alors que la version écrite de son discours indiquait qu'il s'agit d'un «projet de pipeline dont personne ne veut», M. Péladeau a soutenu, avec raison, n'avoir jamais prononcé ces paroles durant un rassemblement militant organisé pour sa campagne.

Dans un échange avec la presse parlementaire, mercredi, M. Péladeau a expliqué qu'il n'était pas en mesure de dire si les Québécois sont opposés au projet.

«Je ne sais pas, je ne suis pas sondeur, a-t-il dit. Mais si je l'ai dit, ça m'étonnerait. Mais c'est possible que je l'aie dit et si je l'ai dit c'est une erreur, dans la mesure où ce ne sont pas les libéraux qui vont déterminer si oui ou non nous allons en avoir un.»

Plus tard, mercredi, l'organisation de M. Péladeau a expliqué que le discours fourni aux journalistes, lors d'un rassemblement militant le 29 avril, avait été modifié afin de retirer le passage décrivant Énergie Est comme «un projet de pipeline dont personne ne veut», des paroles que le candidat n'a pas prononcées.

Jusqu'ici, M. Péladeau s'est limité à dire qu'il souhaiterait soumettre le projet d'oléoduc à une consultation de la population. M. Péladeau est le seul des quatre candidats à la direction du PQ à ne pas s'être ouvertement opposé au projet.

M. Péladeau a cependant précisé qu'il n'est pas pour autant ouvert au projet de l'entreprise TransCanada, destiné à faire transiter du pétrole albertain jusqu'au Nouveau-Brunswick en passant par le Québec.

«Je n'ai jamais dit ça, a-t-il dit. La seule et unique chose que j'ai dite, c'est que ce sont aux Québécois de décider. Or, la Constitution de 1867, aux articles 91 et 92, interdit aux Québécois de se prononcer sur cette question.»

Marc-André De Blois, l'attaché de presse de M. Péladeau, a quelques heures plus tard exprimé, au nom du candidat, une position contredisant ses propos de mercredi matin.

«Il considère que personne n'en veut, d'une part, et d'autre part on n'a même pas notre mot à dire là-dedans», a-t-il dit.

M. De Blois a pointé vers une citation de M. Péladeau où il avait utilisé l'exemple de l'opposition à l'oléoduc pour faire valoir l'importance du projet d'indépendance, lors d'un débat des candidats à Québec, le 16 avril.

«L'indépendance c'est aussi pouvoir dire non à un pipeline, comme pour toutes les autres décisions qui sont mauvaises, prises par le gouvernement d'Ottawa», avait déclaré le candidat durant le débat.

Plusieurs tornades ont balayé le centre des Etats-Unis

http://www.985fm.ca/international/nouvelles/

Publié par Associated Press le jeudi 07 mai 2015 à 00h52. Modifié par Charles Payette à 07h41.
Plusieurs tornades ont balayé  le centre des Etats-Unis
Freedigitalphotos.net
OKLAHOMA CITY - Des tornades ont frappé de plein fouet le centre des Etats-Unis, renversant des véhicules sur l'autoroute inter-état d'Oklahoma City et détruisant des douzaines de résidences.
Heureusement, on ne rapporte pas de victimes en lien avec ces tornades qui ont déferlé dans l'Oklahoma et dans des secteurs ruraux du Kansas et du Nebraska.

Les pires dommages seraient survenus dans la grande région d'Oklahoma City alors que le déchainement de Dame Nature s'est traduit par la destruction de maisons dans plusieurs parties du sud-ouest. Et tout porte à croire qu'une autre tornade a touché terre plus tard en soirée mercredi.

Des pannes d'électricité ont aussi affecté plusieurs régions.

Au Nebraska, entre 10 et 15 maisons ont été lourdement endommagées.

Les experts en météo ont rapporté neuf tornades au moins dans le Kansas.

«Si ce p'tit gars ne sautait pas à l'eau, on perdait Catherine» - Bobby Nolet

http://www.985fm.ca/regional/nouvelles/

Publié par Danielle Arsenault pour (Montréal) CogecoNouvelles le mercredi 06 mai 2015 à 13h51. Modifié à 14h04.
«Si ce p'tit gars ne sautait pas à l'eau, on perdait Catherine» - Bobby Nolet
Bobby Nolet a rencontré les médias mercredi/Cogeco Nouvelles
(Cogeco Nouvelles) - C'est un père ému qui a rencontré les membres de la presse mercredi alors que les recherches sont toujours en cours pour retrouver son fils disparu dans les eaux du bassin de Chambly, lundi soir.
Le cri du coeur de Bobby Nolet
 
 
 
00:00
 
00:00
 
 
 
 
 
 
Bobby Nolet a lancé un cri du cœur quand il a confié qu’il espérait rencontrer le jeune homme qui a sauvé la vie de l’amie de son fils qui l’accompagnait dans l’embarcation au moment du drame.
Selon le père, le geste de ce jeune homme a sauvé Catherine Desautels, âgée de 18 ans, d’une mort certaine.
«Le jeune homme qui a sauté à l’eau pour la sauver dans l’île Goyer, je veux qu’il se manifeste. Appelez la police St-Laurent. Je veux vous connaître. Sans ce jeune homme qui saute à l’eau et la personne âgée qui lui a lancé la corde pour la rentrer dans la maison et la réchauffer avant que l’ambulance arrive… Si ce p’tit gars ne sautait pas à l’eau, Catherine, on la perdait. Puis en perdant Catherine, on perdait la version officielle que mon fils avait sacrifié sa vie pour elle, a-t-il dit, la voix nouée par les sanglots et l’émotion.
«Je suis sûr que Catherine a travaillé fort pour sa vie, autant que mon fils a travaillé pour l’aider. C’est difficile, mais Catherine n’a pas à s’en vouloir pour ça. Je suis ici pour aller voir Catherine parce qu’elle continue les recherches et elle s’en veut. Je vais aller la voir et on va encore discuter. Ça fait trois jours que je la vois à tous les jours pour la sécuriser là-dessus. Ce n’est pas de sa faute, elle a fait ce qu’elle avait à faire, elle a survécu et il fallait qu’elle survive», a ajouté le père d’un courage extraordinaire.
Son fils de 18 ans, Rémy Nolet, est toujours porté disparu après être tombé à l'eau lundi soir d'une embarcation qui s'est renversée dans la la rivière Richelieu, près du bassin de Chambly.
Selon les premiers éléments d'enquête, ce sont les forts vents qui ont fait chavirer le canot qui était parti de l'île Demers, à Carignan.
Deux vestes de flottaison se trouvaient à bord de l'embarcation, mais n'auraient pas été portées. La jeune femme aurait cependant réussi à en prendre une au moment de l'accident. L'autre veste, de même que l'embarcation, ont été retrouvées par les secouristes.
(Avec La Presse Canadienne)

Un homme en fauteuil roulant assassiné à Terrebonne

http://www.985fm.ca/national/nouvelles/

Publié par La Presse Canadienne le jeudi 07 mai 2015 à 05h19. Modifié par Charles Payette à 08h30.
Un homme en fauteuil roulant assassiné à Terrebonne
Freedigitalphotos.net
TERREBONNE, Qc - Un homme qui circulait en fauteuil roulant a été assassiné en pleine rue en fin de soirée mercredi à Terrebonne, dans Lanaudière. Son décès a été constaté peu après à l'Hôpital Pierre-Le-Gardeur.
On en parle en ondes :
Écouter
Mis en ligne le jeudi 07 mai 2015 dans Puisqu'il faut se lever avec Monic Néron
Une autre personne accompagnait la victime lors de la fusillade mortelle survenue vers 22h30 dans un secteur commercial sur la rue Yves-Blais, une petite voie de circulation parallèle à l'autoroute 40 qui passe tout près. Ce témoin n'a pas été blessé et sera interrogé plus tard par la police.

Personne n'a jusqu'ici été arrêté et aucune description de suspect n'a été livrée par la police, qui a débuté son enquête.

L'homme assassiné était connu des services policiers.

L'UPAC frappe de nouveau à Blainville

http://www.985fm.ca/national/nouvelles/

Publié par Charles Payette pour CogecoNouvelles le jeudi 07 mai 2015 à 08h25.
L'UPAC frappe de nouveau à Blainville
Robert Lafrenière, commissaire de l'UPAC/Cogeco Nouvelles
(Cogeco Nouvelles) - L'Unité permanente anti-corruption frappe à nouveau l'entreprise Domco à Blainville, ce matin.

La semaine denière, l'UPAC avait perquisitionné les locaux de l'entreprise à la recherche d'éléments de preuve.
Un peu plus tôt cette semaine, le président du groupe Domco avait annoncé qu'il se libérait de son rôle de conseiller stratégique auprès de la ville de Blainville.
Soulignons que l'hôtel de ville de Blainville avait aussi été visité par les policiers de l'UPAC la semaine passée.

Un spectacle aérien écoresponsable

http://www.985fm.ca/regional/nouvelles/

Publié par Jimmy Tremblay pour (Saguenay Lac-St-Jean) Rythme FM 98.3 Saguenay le jeudi 07 mai 2015 à 09h01.
Un spectacle aérien écoresponsable
Les énormes quantités d'essence utilisées pour le Spectacle aérien de Bagotville n'empêcheront pas les organisateurs d'en faire l'événement du genre le plus écoresponsable en Amérique du Nord.
Le spectacle génère près de 250 tonnes de gaz à effet de serre dans l'atmosphère tandis qu'un CF-18 brûle 1000 livres de combustible à la minute.
Pour compenser ces effets, le comité organisateur versera 7000$ au programme Carbone boréal de l'UQAC en plus de mettre en place une stratégie de récupération des déchets sur le site.
L'événement pourrait même être certifié carboneutre pour la prochaine édition.